Mamie Lucette, baptisée à 87 ans! Elle témoigne

Nous avons eu la joie d'avoir récemment à l'Église le baptême de mamie Lucette... 87 ans! J'ai trouvé son histoire tellement encourageante que je lui ai demandé l'autorisation de publier son témoignage. Je n'avais pas fini de lui poser la question qu'elle me disait "oui!".

Le cheminement spirituelle de Lucette commence il y a 38 ans, lorsqu'elle va consulter Daniel, jeune médecin généraliste et membre de notre église. En attendant son rendez-vous, elle voit accroché au mur un verset. À la fin de la consultation, elle lui en touche deux mots. Suite à leur conversation, Daniel l'encourage à venir assister aux rencontres du "Groupe de Dames" de l'Église. La suite, c'est Lucette qui la raconte et c'est frais!

Bonjour, je m’appelle mamie Lucette, j’ai 87 ans.
Avoir la foi, c’est être sûr de ce que l’on espère, c’est être convaincu de la réalité de ce que l’on ne voit pas, selon Hébreux 11.1.

Je crois qu’après plusieurs années, il faut avant tout que j’exprime ma gratitude envers Hélène, Daniel, Dominique, Jean-Yves et toutes les dames des réunions du mardi après-midi.

Petit à petit, en venant régulièrement à ces réunions (à peu près 38 ans), j’ai pris conscience que j’étais pècheresse, perdue, et que pour être pardonnée et sauvée, je devais me tourner vers Jésus.
À la croix Jésus a porté tous mes péchés, ainsi Dieu m’a pardonnée, selon Jean 1.9.

J’aime lire la Bible. En la lisant Dieu me parle. Dieu m’aime, il me comprend. Il désire une relation avec moi par la prière. Il pourvoit à tous mes besoins. Il m’accorde sa paix. Je veux lui faire confiance et obéir à sa Parole.

C’est donc pour cela que je demande le baptême.

“Béni soit l’homme qui met sa confiance en le Seigneur et dont l’Éternel est l’espérance” (Jé 17.7).
Louez l’Éternel car il est bon!

 

Lucette, un fruit de la fidélité:

Par la grâce de Dieu, nous avons régulièrement de nouveaux baptisés, mais ce n’est pas tous les jours qu’il y en a de 87 ans!

Chez Lucette, la puissance est dans la simplicité et la profondeur. Son témoignage a bouleversé toute notre assemblée… moi le premier.
Nous les plus jeunes, nous pourrions facilement dénigrer ces réunions de dames… Voix chevrotantes, vieux cantiques, prières interminables… autant de clichés puériles…

Et pourtant, quelle leçon de fidélité elles nous donnent! Lucette a été accompagnée pendant 38 ans par des femmes fidèles et pleines de foi. Dominique, Hélène et les autres ont participé à la conduire à Christ et à la former comme disciple.
Et quelle fût leur joie le jour de son baptême!

Par ce post, je veux juste encourager toutes celles et ceux qui se rassemblent fidèlement, années après années pour ouvrir la Bible et supplier Dieu de sauver des personnes! Ça peut prendre du temps selon nous, mais ce que Dieu commence il le finit (Ph 1.8).
Mamie Lucette n’était pas la première, mais je prie que Dieu en donne de nombreuses à toutes les Églises!

 

 

Raphaël Charrier

A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après... Suite à cela, il reprend l'école et obtient son bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ. Il lui donne alors sa vie. Il poursuit ses études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie car il veut se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble (ecegrenoble.fr) et également associé au sein de France Évangélisation. Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants.  

Articles pouvant vous intéresser

  • Emmanuel Hechon

    Salut Raphaël,

    Merci pour cette bonne nouvelle : nous n’en avons pas souvent.

    Que la grâce t’accompagne,
    Emmanuel

    • Raphaël Charrier

      Merci Emmanuel!

  • Raphaël Charrier

    Merci Sandy! Effectivement, l’évangélisation des personnes du 3ème âge est une vraie urgence… Que Dieu t’encourage 🙂