4 leaders qui m'ont marquée

Vie d’ÉgliseTémoignage

En repensant aux presque cinq décennies de vie que le Seigneur m'a accordées jusqu'à présent, je suis frappée par la manière dont le Seigneur a utilisé des frères clés tout au long de mon parcours pour me guider, me former et me soutenir en tant que femme dans le ministère. Sans ces alliés, je ne serais pas là où je suis aujourd'hui. Je suis certaine qu'il en va de même pour de nombreuses sœurs qui exercent un leadership aujourd'hui.

Je pense tout d'abord au Dr Trevor Craigen, un mentor à l'université qui m'a recommandé de suivre une formation théologique formelle. Je pense également au Dr. Daniel Green, mon professeur de séminaire préféré, qui a supervisé mon stage dans une Église implantée dans un quartier défavorisé et qui m'a fait découvrir le monde merveilleux de l'homilétique à travers mes deux premiers cours de prédication. J'ai terminé mes études il y a vingt ans, en mai, et nous sommes toujours en contact. Nous prions l'un pour l'autre et nous nous retrouvons lorsque ma famille visite Chicago. Au fil du temps, le Dr Green est également devenu un ami de confiance pour mon mari.

Je pourrais remplir d'innombrables pages pour énumérer tous les frères qui ont investi en moi et m'ont soutenue au fil des ans, mais je tiens à en mentionner quatre en particulier.

Dan Thornton: un mari exemplaire

Peu après que mon mari et moi nous soyons rencontrés sur un site chrétien pour célibataires, j'ai appris que l'une des principales qualités qu'il recherchait chez un partenaire était l'intelligence. Depuis, je l'ai souvent taquiné en lui disant qu'il aurait dû faire attention à ce qu'il demandait, parce qu'il n'aurait pas pu s'attendre à tout ce que ce pack comprenait!🙂

Plus sérieusement, depuis le moment où nous nous sommes rencontrés en 2004, Dan a estimé que mes forces étaient une bénédiction pour notre appel à accomplir notre part de la Grande Mission par le biais de la formation de leaders. Il m'a donné des ailes pour voler dans l'exercice de mes dons, alors qu'un homme inférieur les aurait coupées. Pour le compagnon de vie que Dieu m'a gracieusement accordé, je suis éternellement reconnaissante.

Nicolas Cotnoir: un humble berger

Lorsque le Seigneur nous a conduits, Dan et moi, à quitter le Sénégal pour nous installer à Montréal, il nous a placés dans une famille à l'Église Baptiste Évangélique Emmanuel. Nos premières impressions du pasteur Nick et de son épouse Martha étaient prometteuses, mais les cinq dernières années n'ont fait que confirmer que nous avions fait le bon choix. Aucune Église n'est parfaite, aucun pasteur non plus. Mais plus qu'un pasteur, Nick a été un ami très cher et une caisse de résonance pour la réflexion théologique. À l'instar de mon propre mari, Nick ne m'a pas considérée comme une menace pour son leadership, mais comme un atout, m'enrôlant pour aider à diriger le ministère des femmes dans notre Église et reconnaissant publiquement mes contributions du haut de la chaire.

Alors que mon ministère et mon influence se sont développés au-delà des quatre murs d'Emmanuel, Nick m'a encouragée et a généreusement ouvert les portes du bâtiment de notre Église pour que nous puissions organiser des événements SOLA: Femmes Scriptura. Quelle joie de servir sous la direction d'un humble berger comme Nick.

Florent Varak: un promoteur influent

Peu de temps après avoir commencé à suivre le ministère de TPSG, j'ai appris que Florent Varak et moi-même avions servi dans la même Église à Los Angeles à la même époque. Je l'ai contacté et j'ai découvert que nous avions un mentor commun, le Dr Craigen. En échangeant des courriels, j'ai demandé à Florent de me conseiller sur l'exercice de mes dons par l'écriture. Il n'a pas fallu longtemps pour qu'il suggère à Matt Giralt et Stéphane Kapitaniuk d'envisager que j'écrive pour le site. Ces frères m'ont accueilli chaleureusement et ont pris le temps de m'intégrer dans la famille de TPSG. Le reste, comme on dit, appartient à l'histoire. Si j'ai béni quelqu'un de l'autre côté de l'Atlantique par mes écrits et mon podcast, c'est grâce aux portes que Florent m'a ouvertes.

Yanick Ethier: un leader visionnaire

C'est ainsi qu'est né SOLA: Femmes Scriptura. Depuis, le Seigneur nous a permis, à mon équipe et à moi-même, d'outiller d'innombrables femmes pour qu'elles déterrent les trésors de la Parole de Dieu et qu'elles transmettent cette vérité aux femmes et aux enfants à travers le Québec et au-delà. Et tout cela est possible grâce au Seigneur qui a donné à Yanick une vision pour la floraison de son Église à travers le partenariat entre frères et sœurs.

Conclusion

Pourquoi partager ainsi mes histoires personnelles? Tout d'abord, parce que je veux faire l'éloge d'hommes de Dieu dignes de ce nom, en rendant l'honneur à ceux qui le méritent (Rm 13.7). Ensuite, parce que certains d'entre vous sont des maris, des pères, des pasteurs et des dirigeants. Vos femmes, vos filles, vos sœurs et vos amies ont des dons et des appels avec lesquels elles aspirent à servir l'Église et le monde. Je vous invite à les encourager, à les conseiller, à les équiper, à les défendre et à les soutenir dans leur appel. En retour, vous les trouverez comme vos plus grandes alliées et soutiens dans vos propres appels. Que le Seigneur de la moisson nous accorde d'œuvrer ensemble en tant que frères et sœurs jusqu'à ce qu'il revienne.

Angie Velasquez Thornton

En équipe avec son mari Daniel, Angie a servi le Seigneur au Sénégal pendant 10 ans, dans la formation des leaders. Installés à Montréal avec leurs 2 filles depuis août 2017, ils servent à l'Église Baptiste Évangélique Emmanuel et dans l'AEBEQ. Angie est titulaire d'un MDiv de Moody Theological Seminary. Depuis mai 2021, elle coanime le podcast Chrétienne, avec Aurélie Bricaud. Elle est également Responsable du ministère féminin de SOLA (TGC Québec).

Ressources similaires

webinaire

Peut-on vivre l'Église à distance?

Ce replay du webinaire de Guillaume Bourin, Jonathan Meyer et Yanick Ethier a été enregistré le le 9 décembre 2020.

Orateurs

J. Meyer et Y. Ethier