Mon TOP 10 des livres sur l’interprétation de la Bible

Voici le premier TOP de la série des 100 livres indipensables pour développer son ministère.

Dès que nous lisons notre Bible, nous mettons à l’oeuvre nos principes herméneutiques, que nous le sachions ou non, car nous interprétons systématiquement tout ce que nous lisons. Nous assurer que nous lisons la Bible comme Dieu le veut est donc capital.

Ce premier TOP vise à vous recommander des livres utiles pour comprendre quels sont les principes de l’interprétation de la Bible. C’est ce qu’on appelle « l’herméneutique » (au début ça fait bizarre, mais on s’habitue au mot^^).

Si vous n’avez pas lu l’article d’introduction, je vous le recommande pour que vous saisissiez le but de cette série: vous faire une bibliothèque de références utiles pour votre ministère.

Mon TOP 10 Herméneutique

1/ Creuser l’Ecriture de Nigel BEYNON et Andrew SACH

creuser-l-ecritureCet ouvrage propose une première approche de l’herméneutique très ludique et résolument orientée vers l’expérimentation du processus d’interprétation. Je le recommande comme premier ouvrage pour ceux qui découvrent par eux-même la discipline, car les auteurs ont très bien vulgarisé les règles herméneutiques. L’édition offre aussi des pictogrammes originaux pour aider à assimiler les règles herméneutiques.

2/  L’Évangile et l’Écriture de la Gospel Coalition.

i-grande-2760-l-evangile-et-l-ecriture-vol-2-net

L’Evangile et l’Écriture n’aborde pas directement la question de l’herméneutique mais il nous aide à en comprendre l’intérêt. C’est un bon livre pour découvrir la matière.
Divisé en trois parties, celles qui nous intéressent ici sont la première (qui traite de la question de l’épistémologie, ou la connaissance de la vérité par la Parole de Dieu) et la dernière dans laquelle Mike Bullmore y traite une notion primordiale de l’herméneutique, à savoir: le rapport entre l’Évangile et les Écritures.
En quelques pages, il démontre cette règle essentielle: l’Évangile est à la fois une cause et une conséquence de la révélation des Écritures.

3/ Comment interpréter la Bible d’Alfred Kuen

comment-etudier-la-bible-alfred-kuenComment interpréter la Bible est le premier livre que j’ai lu sur l’herméneutique.
Une fois que l’on est convaincu de la compréhension évangélique de la Bible, les règles herméneutiques ne sont pas si compliquées que cela. Ce qui l’est en revanche, c’est d’apprendre à les appliquer!
Le point fort de Kuen est son esprit de synthèse et sa pédagogie. Il regorge d’exercices pratiques  et d’outils qui favorisent l’assimilation des règles herméneutiques.

4/ Le défi de l’herméneutique, de Kevin J. Conner & Ken Malmin

9782895760498Ce qui m’a plu dans Le défi de l’herméneutique cet ouvrage, c’est qu’il est très différent des autres dans son approche. Ne serait-ce par sa formulation et ses nombreux schémas.
L’autre point intéressant c’est l’accent mis sur les règles herméneutiques que Jésus utilisait lors de ses confrontations avec l’interprétation de la Loi faite par les pharisiens.

5/ Erreurs d’exégèse, de Don Carson

carsonErreurs d’éxégèse est le livre de cette série qui m’a fait le plus réfléchir. Ce n’est pas un ouvrage à lire pour débuter dans la matière, mais  il est plutôt à lire dans un deuxième temps.
Ce livre m’a permis de réaliser à quel point interpréter un texte demande de la rigueur. Trop de mauvaises interprétations sont véhiculées parce que nous ne prenons pas le temps d’interpréter correctement.
Carson passe donc en revue les erreurs les plus répandues dans l’interprétation. À force d’exemples, il passe en revue les erreurs de logique, de grammaire, de sémantique, etc. dans l’interprétation. Pour être franc, la traduction française laisse parfois à désirer mais le fond en vaut largement la chandelle!

6/ Introduction à l’Herméneutique biblique de Matthieu Sanders

9782904407697J’ai beaucoup apprécié ce livre, en particulier le chapitre sur la nécessité de l’herméneutique (qu’il faut faire lire aux prédicateurs qui ne passeraient que très peu de temps sur l’exégèse).
Sanders offre un ouvrage d’introduction de référence qui remplit globalement les mêmes fonctions que celui de Kuen. Il ne fournit pas d’outils aussi concrets que ce dernier, mais aborde des concepts d’interprétation complexes avec une grande clarté.
L’écriture et l’édition sont de très bonne facture. À lire!

NDLR: Dominique Angers a interviewé l’auteur Matthieu Sanders à propos de son livre ici.

7/ Les sciences du langage et l’étude de la Bible de Sylvain Romerowsky

9782755001259Le titre parle de lui même: l’ouvrage aborde les interactions entre les sciences du langage (linguistique) et l’interprétation.
Pour une première approche de la linguistique c’est ardu, mais si on est passionné on apprend beaucoup. Le chapitre sur l’analyse des structures sémantiques vaut particulièrement le détour.
Ceux qui étudient les langues bibliques apprécieront d’autant plus cet ouvrage.

8/ L’interprétation de la Bible au fil des siècles de Donald K. McKim

i-grande-3637-interpretation-de-la-bible-au-fil-des-siecles-l-tome-i-du-iie-au-xve-siecle-collection-or-netCette série de 4 tomes ne traite pas de l’herméneutique à proprement dit mais de l’histoire de l’herméneutique, des pères de l’Église au XXème siècle.
Plus précisément, cette série nous apprend comment les grands théologiens de l’histoire ont abordé la discipline.
Avoir des notions élémentaires sur la manière dont la Bible a été comprise et interprétée au fil des siècles nous aide à mieux comprendre comment notre propre contexte influence notre interprétation.
Parfois, il manque des données contextuelles pour bien saisir les enjeux des prises de positions des théologiens et les tomes sont assez inégaux, mais les passionnés d’histoire apprécieront.

Pour finir, 2 livres d’introduction pour mieux saisir le contexte du texte que l’on étudie

J’insère dans cette série des livres d’Introduction de la Bible car ils nous sont d’une grande aide dans le processus d’interprétation.
Ils nous fournissent des données contextuelles (l’auteur, la période historique, la culture de l’époque, etc) et des donnes littéraires (le genre littéraire, la critique textuelle, etc). Ces informations précieuses nous renseignent sur le contexte de la rédaction et nous rappellent que nous ne sommes pas les premiers destinataires des livres bibliques!
Personnellement, quand je commence à étudier un livre biblique, je lis les données d’introduction dans les commentaires et livres d’introduction à ma disposition. Cela me donne le cadre général du livre que je vais étudier.

9/ Introduction à l’Ancien Testament de Tremper Longman & Raymond Dillard.

2J’ai trouvé cette introduction particulièrement bien sur les livres historiques et prophétiques.
L’intérêt de cet ouvrage (et du suivant sur le N.T.) est d’être construit de manière très systématisée, livre par livre. À force d’utilisation, on trouve très rapidement ce que l’on y cherche.
Les parties sur « l’écho néotestamentaire » du livre de l’Ancien Testament sont les bienvenues. Elles nous sensibilisent à faire attention à la manière dont le Nouveau Testament utilise l’Ancien Testament (intertextualité).

 

10/ Introduction au Nouveau Testament de Donald A. Carson & Douglas Moo

1
C’est le livre à avoir sur le Nouveau Testament. De la même collection que celui sur l’Ancien Testament, il apporte toutes les informations dont on a besoin pour comprendre le contexte.
Son seul bémol selon moi, c’est sa présentation des analyses de la structure littéraire de chaque livre sous forme de paragraphe de texte. Je pense que sous forme de plan analytique, elles ressortiraient et se mémoriseraient beaucoup mieux. C’est valable aussi pour l’Introduction à l’Ancien Testament.

Et vous ?

Vous devez forcément avoir d’autres livres à nous conseiller. Partagez-les dans les commentaires !
De mon côté, je ferai une mise à jour dès que j’aurai de nouveaux livres qui sont intéressants pour ce projet.

PS : Je n’ai pas encore lu celui de Christopher Cone: Introduction à l’herméneutique et à la méthode d’étude biblique chez Impact. Si quelqu’un veut donner son avis dans les commentaires, je suis preneur !

 

Raphaël Charrier

Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants. A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après. Suite à cela, il reprend l'école et obtient son bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ et lui donne sa vie. Il poursuit les études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie car il veut se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble (ecegrenoble.fr) et également associé au sein de France Évangélisation.  

Articles pouvant vous intéresser