Perte du salut: Qu’en dit la Bible?

C’est l’une des questions qui revient toujours: peut-on perdre son salut?

À cette question importante, il nous faut une réponse biblique solide, sans équivoque.

 

L’expérience semblerait montrer que « oui »: de nombreuses personnes abandonnent un jour la foi sans ne plus jamais y revenir.

Pourtant, les Églises issues de la Réforme ont placé un accent important sur la doctrine appelée “persévérance finale des saints” à laquelle j’adhère.

Celle-ci enseigne que “ceux que Dieu a acceptés […], qu’il a efficacement appelés, et sanctifiés par son Esprit, ceux à qui Il a donné la foi précieuse des élus, ne peuvent ni totalement ni définitivement déchoir de l’état de grâce, mais ils […] seront éternellement sauvés.” (Deuxième Confession de Foi de Londres, 1689)

Cette doctrine est-elle biblique, ou bien est-elle l’invention des hommes? Peut-on légitimement y adhérer?

Écoutez mon podcast ici pour connaître mes éléments de réponse.

 

Découvrez deux autres article TPSG sur ce sujet :

2 pistes sur la perte du salut dans l’épître aux Hébreux

Assurance du salut : Entre objectivité et subjectivité

 

Raphaël Charrier

A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après... Suite à cela, il reprend l'école et obtient son bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ. Il lui donne alors sa vie. Il poursuit ses études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie car il veut se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble (ecegrenoble.fr) et également associé au sein de France Évangélisation. Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants.  

Articles pouvant vous intéresser