Moniteurs, 4 leviers pour développer la relation avec les parents

Dans cet article, je laisse la plume à Rolly, un de mes chers amis. Très investi dans la jeunesse au sein de l'ECE Grenoble, il a beaucoup réfléchi à l'évangélisation et l'enseignement des enfants. Dans cet article, il nous donne de précieux conseils pour améliorer la relation entre les parents et les moniteurs d'école du dimanche.

Quel but doit viser la relation entre les moniteurs et les parents ?
Pourquoi les parents qui confient semaine après semaine leurs enfants devraient se préoccuper de ce qui leur est enseigné ?
Voici le genre de questions qui m’ont préoccupé après mon parcours en tant que moniteur d’école du dimanche. Cela m’a conduit à développer ma réflexion.

Selon moi, la relation parents/moniteurs vise les trois objectifs suivants:
1. Mieux connaître les familles et intéresser les parents à ce que vivent leurs enfants de mon groupe
2. Accompagner les parents dans leur responsabilité d’enseigner les récits bibliques aux enfants
3. Améliorer le contenu des leçons

Pour atteindre ces objectifs, voici quelques actions concrètes qui, je l’espère, pourront vous aider à développer votre relation avec les parents dans le cadre de l’école du dimanche.

Établir et entretenir des contacts formels et informels avec les parents

Vous gagnerez beaucoup à bien connaître les parents des enfants dont vous avez la charge. Plus d’informations sur leur cadre vie, ce qu’ils aiment, ce qu’ils vivent à l’école, leurs difficultés particulières… Ces éléments concrets vous aideront à interagir efficacement avec eux tout au long de l’année. Ils vous permettront aussi de nourrir votre vie de prière.
Au fil du temps, ces contacts informels avec les parents amélioreront la qualité de votre relation avec eux. Dieu vous mettra probablement à coeur un fardeau et un amour plus profond.
Sur un plan formel, le début d’année peut être l’occasion de présenter l’équipe des monos aux parents, leur partager votre fonctionnement, votre programme, et surtout de prier avec eux pour leurs enfants.

Tout au long de l’année, les parents peuvent aider les moniteurs à améliorer la qualité de l’enseignement

Par exemple, les parents pourraient partager les éléments de la leçon qui ont le plus marqué l’enfant. La fin d’année est également une occasion de renforcer la relation avec les parents. Vous pouvez, par exemple, proposer une rencontre ludique avec au programme un repas, des temps de jeux parents-enfants-mono et un bilan.

Envoyer un compte-rendu de l’enseignement du dimanche aux parents chaque semaine

Pour de multiples raisons, les enfants ont souvent du mal à partager ce qu’ils ont appris à leurs parents. C’est vrai à l’école, comme à l’église.
Là est l’intérêt d’un compte-rendu pour aider les parents à interagir avec leurs enfants, et stimuler leurs acquis.
De façon concrète, ce compte-rendu peut contenir le titre de la leçon, les vérités bibliques du texte, les activités faites et un verset à mémoriser.

Offrir de la littérature centrée sur l’évangile aux enfants

Les parents ont des arrière-plans spirituels différents. Ils n’auront donc pas la même approche pour s’approprier, puis transmettre le récit biblique à leurs enfants.
Mais ils ont tous en commun le besoin de mieux incarner et faire comprendre l’Évangile.
C’est pourquoi, en offrant un livre d’histoire centrée sur l’Évangile, vous participez à répandre la bonne nouvelle au sein de la famille.
À ce sujet, je recommande fortement La Bible te raconte Jésus.

Par où commencer?

Transmettez cette vision à toute l’équipe des moniteurs

Avant tout, vous aurez probablement envie d’essayer ces actions au sein de votre groupe. Mais comment s’y prendre?
Par le passé j’ai manqué de sagesse, c’est pour cela que j’ai envie d’aider les autres à mieux faire.
La première étape doit consister à échanger avec les autres moniteurs de votre groupe sur ce sujet. Il me semble important que toute l’équipe soit gagnée à cette vision sinon vous vous épuiserez à porter seul ces tâches.
Ensuite, vous pouvez vous répartir les enfants entre moniteurs.
Ainsi, chaque moniteur pourra développer de façon privilégiée une relation avec les parents selon les points ci-dessus. Ainsi, tous les enfants sont suivis.
Chaque moniteur peut ainsi aider ses coéquipiers à interagir avec les enfants qu’il connaît mieux.

Et chez vous, comment ça se passe entre les moniteurs et les parents? Partagez-nous cela dans les commentaires!

Raphaël Charrier

A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après... Suite à cela, il reprend l'école et obtient son bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ. Il lui donne alors sa vie. Il poursuit ses études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie car il veut se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble (ecegrenoble.fr) et également associé au sein de France Évangélisation. Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants.  

Articles pouvant vous intéresser

  • Gangloff Matthieu

    De belles pistes pour améliorer les choses. Merci : )