Mon TOP 10 des livres de Bibliologie (nature, conservation et diffusion de la Bible)

Après des TOP sur l’interprétation de la Biblel’évangélisation, l’apologétiquela formation des responsables, la sotériologie, la théologie biblique, l’homilétique et la sanctification, la théologie systématique, voici mon 10e (et dernier?) TOP de la série des 100 livres indispensables pour développer son ministère.

 

Mon TOP 10 Bibliologie

 

Pourquoi croire la Bible? De Greg Gilbert

Pouvez-vous répondre à cette question? L’auteur propose des éléments de réponse de manière à être compris par le lecteur chrétien ou sceptique. Pour une première approche de la matière, vous aurez déjà du grain à moudre, car ce livre contient l’essentiel.

Croire Dieu sur Parole, de Kevin De Young

Kevin deYoung est l’un de mes auteurs contemporains préférés. Ce livre d’une pédagogie remarquable le confirme. L’auteur y présente les attributs de la Bible (autorité, simplicité, suffisance, inhérence, etc.) nous démontrant que nous pouvons croire Dieu sur parole, car la Bible est bien la Parole de Dieu.
Ce livre peut être d’un grand secours pour les chrétiens en proie au doute concernant la Bible.

Dieu a parlé, de Paul Wells

Dans ce livre, Paul Wells fait de la bibliologie au service de la théologie biblique. Agrémenté de schémas et de tableaux très utiles, Wells défend les présupposés bibliologiques réformés avec brio et adresse des réponses solides aux critiques des théologiens libéraux.

Le problème de l’Ancien Testament, de James Edwin Orr

Dans cet ouvrage scientifique, l’auteur défend l’unité et l’autorité de l’Ancien Testament face à la critique textuelle libérale. Beaucoup d’auteurs défendent, à raison, la fiabilité des documents du Nouveau Testament. Mais nous ne pouvons pas nous contenter de cela, car la progression de la révélation commence par la Genèse et le Christ est le Christ de toutes les Écritures. Ouvrage très utile.

Qui a décidé du canon du Nouveau Testament? De Sylvain Romerowski

Qui? L’Église. Mais selon sa propre initiative? Comment savoir si les livres qui ont été rejetés l’ont été légitimement? Sylvain Romerowky nous démontre que la notion même de canon du Nouveau Testament est interne aux Écritures. Ce n’est pas l’Église n’a pas décidé, elle a simplement reconnu ce que Jésus-Christ a ordonné aux apôtres. Ce livre est passionnant et édifiant, car il offre une solide défense du canon néotestamentaire.

Les documents du Nouveau Testament, peut-on s’y fier? De F. F. Bruce

Ouvrage de référence sur le sujet. Les documents du Nouveau Testament sont les seuls témoignages que nous ayons de Jésus-Christ. Bruce défend avec soin que, oui, nous pouvons nous fier à ces documents. Il expose méthodiquement les preuves internes et externes (archéologiques, témoignages historiques) qui le démontrent.

La rédaction et la diffusion des Évangiles, sous la direction de Richard Bauckham

Ce livre nous plonge dans le contexte qui a entouré la rédaction et la façon dons les Évangiles se sont transmis d’Église en Église. Attention, c’est du lourd. Les auteurs prouvent que les destinataires des Évangiles n’étaient pas uniquement ceux d’une région, mais in fine, tous les chrétiens. Ce que j’ai aimé c’est que Bauckham souligne que derrière cette diffusion, se cache la mission de Dieu.

D’où vient la Bible? De Sylvain Romorwski

Livre de vulgarisation excellent pour exposer l’inspiration divine de la Bible à des jeunes chrétiens ou des non-chrétiens. Sans tomber dans des détails trop techniques qui perdraient les lecteurs, l’auteur nous offre de belles réponses aux questions posées.

Les livres que l’Église a rejetés, de Michael Green

Michael Green a saisi l’opportunité de la parution du bestseller de Dan Brown, Da Vinci Code, pour expliquer pourquoi les Évangiles gnostiques (l’Évangile selon Thomas, Marie, etc.) ne sont pas crédibles et en contradiction avec le Nouveau Testament. Brown, par sa popularité fait plus de mal à la Bible que des érudits libéraux. C’est un narrateur hors pair (j’ai lu tous ses livres), sachant mêler la fiction à l’Histoire avec finesse. Le lecteur non averti ou athée prête donc une autorité scientifique au récit des personnages romanesques. Michael Green décortique et révèle les aberrations.

L’inspiration et l’autorité de la Bible, de René Pache

Si l’inspiration de la Bible est réelle, elle nous offre alors un socle inébranlable pour découvrir qui est Dieu. Dieu existe, il est alors capable de préserver son message en inspirant les auteurs. Pache rappelle aux chrétiens pourquoi l’inspiration divine de la Bible est une doctrine indispensable et si souvent attaquée.

 

Et vous, quels sont vos livres de bibliologie de référence ?

Nota Bene: Nous sommes censés être à la fin de cette série. Mais en fait, je vous réserve une surprise pour l’année prochaine… Je vous en dis plus dans un prochain article.

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialité ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Raphaël Charrier

A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après. Il reprend alors l'école et obtient le bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ et place sa foi en lui pour être sauvé. Il poursuit ses études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie pour se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble. Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants.  

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image