Martin Luther et la musique pour les jeunes

Surprenante et courte citation de Martin Luther qui ne manque pas de sel. Voici son avis sur la façon dont la musique peut être au service du ministère jeunesse.

Il y a une chose que l’on ne se rappelle pas beaucoup à propos de Luther. Il était passionné de musique, et était un artiste. Il jouait même du fifre.Grosse ambiance.

Voici son avis sur la musique au service des jeunes, pour la gloire de Dieu:

Je désire que les jeunes aient à leur disposition quelque chose qui les libère de leur chansons d’amour et de leurs chansons légères, qu’ils apprennent des chants sains et se consacrent ainsi de bon coeur au bien; de plus, je ne partage pas l’avis de certains bigots qui pensent qu’il faut supprimer tous les arts au nom de l’Évangile; j’aimerais bien, au contraire, que les arts, en particulier la musique, se mettent de bon coeur au service de Celui qui nous en a fait don et qui les a créés.
(Martin Luther, préface de son Winttenberg Gesangbuch. Cité par F. Scheaffer dans: L’héritage du christianisme face au XXIème siècle.)

Les mots de Martin Luther me surprennent souvent par leur portée actuelle.

 

Raphaël Charrier

Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants. Il est pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble (ecegrenoble.fr) et également associé au sein de France Évangélisation.

Articles pouvant vous intéresser

  • Pas si surprenant quand on connait son approche de l’adiaphora
    Merci pour cette citation 🙂

    • Tu veux expliquer ton commentaire Guillaume? Souviens-toi: je suis un guignol et j’ai aucune idée de quoi tu parles. Et même la définition dans le dictionnaire ne m’aide pas! 🙂