Martin Luther et la musique pour les jeunes

Surprenante et courte citation de Martin Luther qui ne manque pas de sel. Voici son avis sur la façon dont la musique peut être au service du ministère jeunesse.

Il y a une chose que l’on ne se rappelle pas beaucoup à propos de Luther. Il était passionné de musique, et était un artiste. Il jouait même du fifre. Grosse ambiance.

Voici son avis sur la musique au service des jeunes, pour la gloire de Dieu:

Je désire que les jeunes aient à leur disposition quelque chose qui les libère de leur chansons d’amour et de leurs chansons légères, qu’ils apprennent des chants sains et se consacrent ainsi de bon cœur au bien; de plus, je ne partage pas l’avis de certains bigots qui pensent qu’il faut supprimer tous les arts au nom de l’Évangile; j’aimerais bien, au contraire, que les arts, en particulier la musique, se mettent de bon cœur au service de Celui qui nous en a fait don et qui les a créés.
(Martin Luther, préface de son Winttenberg Gesangbuch. Cité par F. Scheaffer dans: L’héritage du christianisme face au XXIème siècle.)

Les mots de Martin Luther me surprennent souvent par leur portée actuelle.

 

Raphaël Charrier

A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après... Suite à cela, il reprend l'école et obtient son bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ. Il lui donne alors sa vie. Il poursuit ses études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie car il veut se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble (ecegrenoble.fr) et également associé au sein de France Évangélisation. Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants.  

Articles pouvant vous intéresser

  • Pingback: Foire aux liens du 18 février 2017 - Stephane Kapitaniuk ToutPourSaGloire()

  • Pas si surprenant quand on connait son approche de l’adiaphora
    Merci pour cette citation 🙂

    • Tu veux expliquer ton commentaire Guillaume? Souviens-toi: je suis un guignol et j’ai aucune idée de quoi tu parles. Et même la définition dans le dictionnaire ne m’aide pas! 🙂

  • Franck

    Je pense qu’on gagnerait énormément à sérieusement considérer l’expérience d’une nation qui a envoyé pas mal de personnes non qualifiées moralement (d’après 1Tim3/Tt1) et incapables d’enseigner l’Évangile.

    Sans forcément rechercher la fonction, la qualification me semble une très bonne chose, oui. Qu’en penses-tu ?