Les 10 commandements interprétés par Satan

Les 10 commandements interprétés par Satan

Je m'interroge sur la manière dont Satan nous fait douter de la loi de Dieu. Ainsi, en utilisant le procédé littéraire de C.S. Lewis dans la Tactique du diable, le tentateur nous livre son interprétation des 10 commandements (Ex 20.1-17)

Une interprétation des 10 commandements par Satan:

1) Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face (Ex 20.3).

 » Cela confirme ce que j’ai toujours dit: Il ne veut pas que vous soyez libres et heureux. Adam et Ève ont bien fait de m’écouter. Moi, je vous offre le choix. Être libre de choisir est ce qu’il y a de plus important, même si cela implique ne plus être capable de ne pas choisir le mal. »

2) Tu ne te feras pas de statue, ni de représentation quelconque de ce qui est en haut dans le ciel, de ce qui est en bas sur la terre, et de ce qui est dans les eaux plus bas que la terre… (Ex 20. 4-6)

 » De facto, les dés sont pipés: il nous a tous créés dans le but d’être des adorateurs de lui-même. Soit disant, il aurait décidé de cela parce que rien ne vous rendrait plus heureux. Laissez-moi rire! Ne serait-ce pas la preuve d’une mégalomanie?
Puisqu’il n’y a pas d’autre choix que de vivre pour un « dieu », moi je vous encourage à définir ce dieu selon votre cœur. N’êtes-vous pas les mieux placés pour connaitre ce qui vous comblera? Vous êtes libres, croyez en vous!
Et d’ailleurs, qu’y a-t-il de mal à cela? De toute façon, les choses bonnes que vous choisirez pour en faire un dieu (« idole », c’est tellement archaïque) lui laisseront tout de même de la place. »

3) Tu ne prendras pas le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain… (Ex 20.7)

 » Avec ce commandement, il veut qu’à chaque fois que son nom vient sur vos lèvres, vous soyez conscients de tout ce qu’il révèle de lui. Vous vous rendez compte de son orgueil ? Non seulement, il s’attend à ce qu’on parle de lui, mais en plus que ce soit toujours selon les bons motifs. Pensez moins à lui, vous vous mettrez ainsi à l’abri. C’est bien plus simple. »

4) Souviens-toi du jour du sabbat, pour le sanctifier… (Ex 20. 8-11)

 » Là, typiquement, je vous l’affirme, c’est négociable. Regardez autour de vous, tout simplement. Moi j’aime deux types de personnes : les fainéants (pour qui la vie est trop belle pour être vécue au travail) et les travailleurs (pour qui la vie c’est s’accomplir dans la réussite).
Faites attention, lui veut que vous viviez comme lui et pour lui. Moi je veux vous rendre libre de vivre selon la vérité que je vous révèle : votre vie vous appartient.

Alors, mes amis, vivez comme moi et pour vous-même. Faites comme vous voulez.

Je me permets de vous renvoyer à mon commentaire du commandement n° 2. Surtout, si vous êtes chrétien, et que vous désirez servir Dieu, je ne peux que vous encourager à faire toujours plus. Soyez donc spirituels, sacrifiez-vous. Il en a besoin et vous montrez l’exemple de votre piété. Vous vous reposerez « au ciel ». »

5) Honore ton père et ta mère… (Ex 20.12)

 » Faites très attention. Il veut par là formater toutes les générations à la soumission à l’autorité. Enfant à celle des parents, ensuite à celle du pays et ensuite à celle du « Père céleste ». Moi je vous libère de ces conventions. Quelle idée la soumission. Y a-t-il encore besoin de démontrer que la famille c’est surcotée et que ça déçoit toujours? Qui est-il pour vous priver de choisir? Et puis, pourquoi ça irait dans ce sens et non dans l’autre? Heureusement, de plus en plus pensent comme moi et libèrent les enfants, la société et les mœurs. C’est quand vous n’appartenez qu’à vous-même que vous devenez une meilleure personne. »

6) Tu ne commettras pas de meurtre. (Ex 20.13)

 » Ne soyez pas hypocrites. Au fond de votre cœur, vous le savez. Les gens auraient tous besoin d’un bon coup de tête afin de réaliser à quel point ils vous gâchent la vie. Si on vous fait du mal, alors il est normal et légitime de se défendre, et même un peu plus pour que ça serve de leçon. Pardonner c’est être lâche. L’enfer c’est les autres et vous le voyez bien: Dieu ne vous défend pas. Faites-vous respecter. Laissez libre cours à vos fantasmes de vengeance, ça fait relâcher la pression. De toute façon, leur vie a moins de valeur que la vôtre. Vivez pour vous.
Manquerait plus qu’on vous dise « mourrez à vous même ». »

7) Tu ne commettras pas d’adultère. (Ex 20.14)

 » Dieu a créé la fidélité, le célibat et le mariage pour votre frustration. Ces idées d’attente confiante puis de permanence monotone et exclusive… C’est d’un ennui. Vous allez vous lasser de votre conjoint. C’est inévitable. Pourquoi est-on enclin à l’adultère selon vous? Parce que la pureté est le contraire du plaisir! Moi je vous libère, car l’amour ne dure que 3 ans. Si vous êtes trop lâches, contentez-vous de l’adultère digital (pornographie) ou des fantasmes d’un autre partenaire sexuel. Ça ne compte pas vraiment comme adultère. Si vous passez à l’acte, prenez vos précautions. Pas vu pas pris. »

8) Tu ne commettras pas de vol. (Ex 20.15)

« Non, mais franchement, quand je vois ce que l’État vous ponctionne et à quel point votre travail n’est pas reconnu à sa juste valeur ? Ne sont-ils pas, eux, les premiers voleurs ? Ne croyez pas que tout appartient à Dieu au sens littéral. Il exagère beaucoup. Ne croyez pas que Dieu est généreux quitte à vous donner ce qu’il a de plus cher et que vous ne mériteriez pas. Là encore, c’est une exagération.
Si l’on ne vous donne pas, mais que vous savez que vous méritez, ce n’est pas du vol. Téléchargez tout ce que vous désirez, appropriez-vous ce qui vous fait du bien, détournez-le. »

9) Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. (Ex 20.16)

« Je suis d’accord, mais il faut tout de même nuancer. Quand ce n’est pas grave, si vous racontez ce que vous avez entendu ou vu en en rajoutant un peu, et qu’en plus ça fait rire tout en vous mettant en valeur, alors il n’y a pas trop de mal. Mais faites en sorte que la personne concernée ne l’apprenne pas. C’est tout.
On peut se moquer de tout, et puis de toute manière, n’est-ce pas toujours la faute de l’autre quelque part? Si c’est votre vérité, votre ressenti, alors ça ne peut pas être totalement faux. De toute façon, vous savez que les autres font pareil envers vous. »

10) Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien qui soit à ton prochain. (Ex 20.17)

« Reconnaissez que Dieu ne sait pas ce qui vous convient. Vous avez besoin de nouveauté. Sinon, vous ne serez pas satisfait. Regardez autour de vous et dites-moi que vous n’êtes pas jaloux de ce qu’il donne à d’autres! Pourquoi tant d’inégalité? Pourquoi ne vous donne-t-il pas ce qui vous convient à votre avis?
L’heure des réseaux sociaux est notre libération! Vous rendez-vous compte de la perversité du raisonnement: non seulement nous devrions nous contenter de ce que nous avons, mais en plus nous réjouir de ce que les autres ont, mais pas nous. Comme si Dieu savait de quoi vous avez besoin et ne manquait pas de vous donner ce qui vous est nécessaire pour respecter ses trois premiers commandements… »

 

Que l’Esprit de Dieu nous donne de discerner les tactiques de l’ennemi. Qu’il nous en protège en nous apprenant à fixer les regards sur lui et à compter sur sa grâce!

14 Puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus le Fils de Dieu, tenons fermement la confession (de notre foi). 15 Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur incapable de compatir à nos faiblesses ; mais il a été tenté comme nous à tous égards, sans (commettre de) péché. 16Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, en vue d’un secours opportun. (Hé 4.14 –16).

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialité ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Raphaël Charrier

A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après. Il reprend alors l'école et obtient le bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ et place sa foi en lui pour être sauvé. Il poursuit ses études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie pour se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble. Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants. 

Articles pouvant vous intéresser

Les cookies assurent le bon fonctionement de notre site internet. En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies. Lisez notre politique de confidentialité pour en savoir plus.
close-image