Quel est le secret pour lire plus?

secret pour lire plus

D’un côté, il y a ceux qui ne lisent presque jamais. Offrez leur un livre, il calera un meuble.
N’aiment-ils pas apprendre et découvrir de nouvelles choses? N’aiment-ils pas le savoir? N’ont-ils tout simplement pas le temps? Pensent-ils vraiment que scroller leur réseau social du moment est vraiment nourrissant?

Rien de tout cela.
L’idée de lire leur parait à priori ennuyeuse: beaucoup d’efforts, très peu de plaisir.

De l’autre côté, il y a ceux qui dévorent de la théologie et des romans. Ceux qui lisent 6 tomes de Tolkien dans le weekend. Ceux qui vous parlent sans cesse de tel ou tel auteur « mais mon gars tu devrais trop lire ça! ».
Prêtez-leur un bouquin, clignez des yeux, ils vous le rendent fini.

Sont-ils plus intelligents que les premiers? Sont-ils ce qu’on appelle des littéraires. Ou pire, des intellectuels?

Certains, peut-être.
Mais voici le secret de tous ceux qui aiment lire: le plaisir.
Cela me saute aux yeux dans mes études, lorsque je rame dans une lecture obligatoire d’un livre qui ne m’intéresse pas. Quelle plaie!

Comment je suis devenu un lecteur

Si vous suivez mon blog, vous savez combien j’aime lire.
Pourtant, je ne suis pas un littéraire, encore moins un intellectuel.
Avant ma conversion, à l’âge de 23 ans, je croyais que je n’aimais pas lire.
Moi, ma passion c’était les arts martiaux.
La bagarre, les films de Bruce Lee. La lecture c’était pour les dispensés de sport à lunette. Moi je regardais l’UFC et m’entrainais.
Les sports de combat étaient le seul sujet qui m’intéressait vraiment. Voltaire, Hugo et Verlaine ne pouvaient rien pour moi.

Un jour, mon professeur de boxe chinoise me conseilla trois livres : L’art de la guerre, Le traité des 5 roues et La pierre et le sabre.
Je les ai dévorés! Pourquoi? Mon univers, ma passion.

Ce sont les seuls que j’ai lu entre ma naissance et ma découverte de la Parole de Dieu à ma conversion.

Après être devenu chrétien, j’ai découvert qu’il existait des centaines de livres pouvant m’aider à mieux comprendre la Bible et la vie chrétienne. J’en ai lu un, Connaitre Dieu.
Ce fût un tel émerveillement que j’en voulais un autre. Puis un autre, et encore un autre.
J’ai découvert le Créateur, il m’a passionné. Je suis devenu un lecteur.

Ne cherchez pas à lire. Cherchez ce que renferment les livres.

Cherchez le plaisir de plonger dans un univers, plaisir de découvrir ou d’approfondir des connaissances, plaisir de nourrir votre spiritualité, plaisir d’acquérir de nouvelles compétences.
Plaisir d’un moment au calme et dans le silence.

Comment évolueriez-vous si le temps gâché sur YouTube, les réseaux sociaux ou les jeux en ligne était remplacé par des lectures aussi plaisantes qu’utiles?

Et si cette nouvelle année était l’occasion de vous lancer le défi de lire plus mais surtout avec plus de plaisir?

Quelques conseils pour lire plus avec plus de plaisir:

  • Choisissez un sujet qui vous passionne ou que vous désirez découvrir.
  • Renseignez-vous pour trouver un auteur compétent et simple.
  • Commencez par des petits livres pour ne pas vous décourager.
  • Avant de les lire, parcourez la table des matières, survolez-le et léchez-vous les babines par avance de tout ce que vous allez découvrir.
  • Si au bout d’une vingtaine de page vous n’avez pas de plaisir, ce n’est pas grave. Changez de livre.
  • La concentration ça s’acquiert. C’est comme le cardio. Il faut persévérer. En lisant sans distractions, vous rééduquerez votre cerveau, il deviendra plus performant et plus à l’aise.
  • Soyez disciplinés afin de tirer plus de plaisir. Difficile de recoller avec la pensée de l’auteur ou l’histoire quand ça fait deux semaines qu’on n’a pas ouvert le livre. Lisez quotidiennement si possible. L’appétit vient en mangeant!
  • Interrogez-vous sur la place qu’occupent vos écrans dans vos temps libres. Vous trouverez pleins de temps pour lire (transports en commun, soirée, weekend, etc.)
  • Privilégiez le format papier pour éviter toute distraction.
  • Evitez de couper un chapitre (ou un sous chapitre) en deux. C’est plus simple pour repartir.
  • Ne cherchez surtout pas à lire vite. C’est gâcher le plaisir. Lisez au rythme agréable pour vous.
  • Si vous voulez retrouver des passages importants, surlignez, annotez ou faites-vous une simple fiche de lecture.
  • Si vous avez déjà une habitude de lecture, pourquoi ne pas vous fixer un programme challengeant? Combien de livre cet année?

Dites,moi, quel est le livre qui a fait de vous un lecteur?

Pour aller plus loin:

Abonne-toi à ma newsletter et ne rate aucun de mes articles

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre lettre d'information ainsi que des informations concernant les activités de toutpoursagloire.com. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Consultez notre politique de confidentialité ici.
Pas de spam, promis. Powered by ConvertKit

Raphaël Charrier

A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après. Il reprend alors l'école et obtient le bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ et place sa foi en lui pour être sauvé. Il poursuit ses études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie pour se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble. Il est l'auteur de L'Évangile.net: 7 signes, une ressource d'évangélisation co-édité par TPSG basée sur l'évangile de Jean. Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants.  

Articles pouvant vous intéresser

  • Benjamin Eggen dit :

    Merci Raph, trop bien ! J’étais quasiment pareil que toi avant ma conversion. J’aimais pas lire et je n’arrivais pas à lire. Une fois chrétien, ce n’était pas plus facile… Puis j’ai découvert les biographies missionnaires, et tout a changé !

  • David Brazda dit :

    Génial !
    Je me retrouve aussi dans ton expérience. Je détestais lire, je n’ai jamais réussi à rester concentré dans un livre et j’avais toujours l’impression de perdre mon temps… et puis un jour… J’ai lu « Si tu veux aller loin » de Ralph Shallis. Je l’ai dévoré !! Le langage était simple, le livre tellement enrichissant, et plus je lisais, plus je voulais en savoir. Ce livre a déclenché ma soif d’en lire plus. J’accroche pas facilement avec tous les livres, mais comme tu l’as dit, survoler la table des matières ou le résumé du livre, ça m’a aidé. 🙂

  • >