Les 4 objectifs de la formation du caractère selon Jésus

Jésus s’est attaché à former le caractère de ses disciples. Les Évangiles nous démontrent que cette formation ne s’opère que selon le modèle de la relation de Christ avec le Père et par la puissance de l’Esprit Saint.

Mais concrètement, quels sont les grands principes de la formation du caractère selon Jésus ?

1/ Apprendre à obéir à Dieu par amour

À travers la communion développée, Jésus montre à ses disciples que le principe, qui le réjouit et qui gouverne toute sa vie, est son amour pour le Père (Jn 4.34 ; 5.30 ; 15.10 ; Lc 22.42).

Jésus trouve son bonheur en accomplissant la volonté de son Père, et les apôtres doivent apprendre à faire de même. À ses côtés, pour devenir de vrais adorateurs.

Jésus leur enseigne donc comment cultiver une piété dont le but est de vivre une intimité avec le Père, rendue objectivement possible par l’œuvre de la croix (Jn 17). Pour cela, il leur ouvre sa propre intimité de prière et il leur apprend à l’imiter (Lc 11.1).

2/ Apprendre à aimer son prochain

Jésus montre de l’amour à des gens que personne n’aime (Lc 19.1-10), de l’attention à ceux que personne ne voit (Mc 5.27-34), et du respect à ceux que tout le monde méprise (Jn 9).
Il enseigne à ses apôtres à aimer et à pardonner d’une manière radicale (Mt 5.43-45 ; 18.21-22).

C’est à eux qu’il manifeste le plus d’amour, et la croix est le lieu ultime de cette démonstration.
Jésus accorde tellement d’importance à l’amour du prochain et plus particulièrement à l’amour de l’Église, qu’il en fait un signe distinctif de l’identité chrétienne (Jn 13.35).

3/ Apprendre à se soumettre à sa Parole

Jésus attend des hommes qui l’accompagnent qu’ils aient la foi, c’est à dire qu’ils lui obéissent et placent leur confiance en lui pour être sauvés.
Ils ne doivent pas forcément être intelligents ou doués, mais ils doivent être loyaux, et c’est pour cette caractéristique qu’ils sont connus: l’empressement à lui obéir et leur confiance en lui (Jn 8.31).
Dans sa divine pédagogie, Christ a enseigné que c’était en lui obéissant qu’on le comprend. La foi en Christ implique de ne pas simplement accepter ses promesses de salut, mais de lui obéir à n’importe quel prix.
L’obéissance est le moyen par lequel Jésus modèle le caractère de ses disciples.

Les disciples doivent apprendre à renoncer à eux-mêmes pour lui. Sans cela, ils ne peuvent développer ni leur caractère ni leur ministère futur, puisque le mandat missionnaire consiste, entre autres, à enseigner à ceux qui croiront par leurs paroles à «obéir à tout ce que je vous ai prescrit» (Mt 28.19).
Une réelle compréhension des Écritures se mesure par un caractère transformé.

4/ Apprendre à dépendre du Saint-Esprit

Jésus leur apprend la dépendance au Saint-Esprit en leur démontrant que lui-même la vit (Mt 12.28).
Bien qu’il soit le Fils de Dieu, Jésus ne fait rien sans lui et il veut s’assurer qu’ils comprennent cet élément essentiel, car c’est le même Saint-Esprit qui les équipera pour leur ministère (Jn 14.26 ; 20.21-22).
C’est grâce à lui qu’ils pourront porter un fruit «englobant toute la vie du croyant et le produit de son témoignage» (Jn 15.8).

La conclusion s’impose d’elle-même

La formation du caractère qui n’est pas centrée sur l’Évangile n’est que du moralisme parce que la relation est la formation.

Pour former le caractère de ses disciples, Jésus était avec eux (Mc 3.12). Nous devons donc nous aussi vivre avec lui car chercher à respecter la Loi morale du Père sans la vivre à travers notre union avec Jésus est peine perdue.

Dans de prochains articles, nous verrons comment Jésus s’est attelé à forger la pensée et développer les compétences de ses disciples.

 

Raphaël Charrier

Raphaël est marié à Marion et ils ont deux enfants. A 17 ans Raphaël s'engage dans l'armée dont-il est renvoyé moins de deux ans après. Suite à cela, il reprend l'école et obtient son bac à 23 ans. C'est à ce moment qu'il découvre la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ et lui donne sa vie. Il poursuit les études et obtient un diplôme d'Educateur Spécialisé. Il s'oriente ensuite vers des études de théologie car il veut se consacrer au service de l'Évangile. Diplomé de l'Institut Biblique de Genève, il est actuellement pasteur à l'Église Chrétienne Évangélique de Grenoble (ecegrenoble.fr) et également associé au sein de France Évangélisation.  

Articles pouvant vous intéresser